Bulletin de l'Association du bassin versant du lac Blue Sea
Numéro 25 - Juin 2016

Dans ce numéro…
Le gouvernent provincial nous répond : À la mi-avril, nous avons reçu une réponse de la ministre Stéphanie Vallée concernant notre demande de leadership et de soutien. Un lien vous dirige vers cette lettre et un résumé et un autre à notre réponse.
Un propriétaire de chalet concerné : Un propriétaire de chalet de longue date demande à la municipalité et à la province de redoubler d’efforts pour protéger notre lac.
Crue printanière du lac Blue Sea : Découvrez ce que vous devez faire suite à la crue record cette année.
Projet de toile de jute pour contrôler le myriophylle à épi : Apprenez-en plus sur les plans pour couvrir de jute deux peuplements importants de myriophylle à épi.
Résultats 2015 du RSVL : Les résultats de l’échantillonnage et des mesures de la transparence de l’eau de l’été dernier sont maintenant disponibles et on présente le programme pour cette année.
Revitalisation du ruisseau Blue Sea : La planification est en cours pour revitaliser le ruisseau Blue Sea. Ce n’est pas la première fois qu’une telle initiative est entreprise. Apprenez-en plus.
Conseils pour le printemps et l’été : Devenez un résident plus écoresponsable — nous avons des suggestions.  
Feux d’artifice : Un rappel de ne pas faire usage de feux d’artifice aux abords des lacs.

Mise à jour sur nos demandes aux gouvernements provincial et fédéral
2501 parlement QuebecTel qu’indiqué dans la dernière édition d’«?En onde?», il y a quelques mois l’association a fait parvenir des lettres à notre député et ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, et au ministre de l’Environnement, David Heurtel, demandant au gouvernement provincial de faire davantage pour aider à protéger nos plans d’eau. Nous avons reçu une réponse de la ministre Vallée dans laquelle elle confirme l’engagement du gouvernement à protéger nos lacs et rivières et donne des détails sur diverses mesures que le gouvernement a mis en place à cette fin. Nous étions heureux de recevoir la réponse de Mme Vallée ainsi que d’en savoir plus sur les efforts du gouvernement. Cependant, la réponse n’abordait pas un certain nombre de questions que nous avions soulevées. En conséquence, nous avons envoyé une autre lettre à la ministre Vallée, avec une copie au ministre Heurtel, demandant au gouvernement :
  1. d’apporter une aide financière aux municipalités pour améliorer l’inspection des systèmes septiques?;
  2. d’élargir les conditions du programme Rénovert en ce qui a trait au remplacement des installations septiques afin d’inclure les résidences secondaires et chalets?;
  3. de publiciser la politique de protection des rives et d’encourager vivement toutes les municipalités à appliquer rigoureusement la réglementation connexe?; et
  4. d’élaborer et d’appliquer une politique provinciale pour lutter contre la propagation des espèces aquatiques envahissantes transportées par les bateaux.
Vous trouverez sur notre site Web la réponse de la ministre Vallée à notre lettre et notre réponse à celle-ci.

2502 parlement OttawaAu cours du dernier mois, nous avons également étendu au niveau fédéral nos efforts de demande d’aide aux municipalités. À cet égard, une lettre a été envoyée au ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, lui demandant d’inclure les projets liés à la protection des plans d’eau dans les programmes fédéraux d’infrastructures. Cette lettre a également été signée par les maires de Blue Sea et de Messines et le président de l’Association pour la protection des lacs des Cèdres. Pour consulter celle-ci, veuillez cliquer ici.

2503 alguebleuPréoccupations d’un propriétaire de chalet
Dans l’édition de mars d’«?En onde?», on demandait aux membres d’exprimer leurs préoccupations concernant la santé de nos lacs en envoyant une courte note aux autorités municipales ou provinciales. Villégiateur de longue date à Blue Sea, M. Doug Cameron, a répondu à cet appel et a écrit une lettre bien réfléchie et sincère au maire Fortin. Pour lire la lettre de Doug, veuillez cliquer ici.

Après la crue des eaux
Comme vous avez probablement remarqué, ce printemps le niveau d’eau du lac Blue Sea a monté bien au-dessus de la normale, causant des inondations dans les basses terres. Les autorités municipales ont répondu très rapidement à la situation et sous la direction d’experts du 2504 inondationgouvernement ils ont solidifié le barrage sur le ruisseau Blue Sea et installer des sacs de sable à l’embouchure du ruisseau afin de réduire la pression sur ce barrage. Leurs efforts ont sans doute empêché une mauvaise situation de s’aggraver.

En plus des inondations dans les zones basses, la crue des eaux a causé d’importants dommages aux abris à bateau et aux quais. Cette situation a aussi amené dans le lac beaucoup de billots flottant à la dérive et d’autres débris qui constituent un véritable danger pour la circulation des bateaux.

En raison de ces conditions, nous vous rappelons que :
  • tout propriétaire d’une résidence dans la zone qui a été inondée devrait communiquer avec les autorités municipales afin de déterminer si leur système septique devrait être inspecté, et comment le faire?;
  • les propriétaires de chalet ou les résidents dont le quai ou l’abri à bateau a été endommagé doivent obtenir un permis avant de procéder à toute réparation. Ceux qui sont situés le long de la piste cyclable et ne possèdent pas le terrain sur lequel reposent leurs structures doivent contacter la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau pour obtenir leur permis. L’omission d’obtenir les permis requis peut entrainer un ordre de suspendre les travaux ou une amende importante.
  • tous les plaisanciers devraient exercer une grande prudence en naviguant sur le lac et si sécuritaire de le faire, récolter les débris à la dérive sur le lac.
Une dernière remarque : Si vous êtes un résident permanent dont le domicile principal est sur les rives du lac Blue Sea et votre résidence a été endommagée par les inondations, vous pourriez être admissible à une aide financière du ministère de la Sécurité publique. Si c’est votre cas, veuillez communiquer avec le directeur général de votre municipalité (c’est à dire : Jim Smith à Messines ou Christian Michel à Blue Sea) pour plus d’informations.

Mise à jour sur le projet de toile de jute pour contrôler le myriophylle à épi
2505 Installation de juteComme annoncé dans l’«?En onde?» de mars 2016, la municipalité de Blue Sea a approuvé un budget de 8?000 $ pour l’installation mécanique de toile de jute dans deux zones du lac près du village. Pour en savoir plus sur ce projet ainsi que sur la possibilité pour les résidents riverains de se procurer une trousse individuelle ou de faire couvrir mécaniquement de jute de plus grandes étendues de myriophylle proches de leur rive, veuillez cliquer ici.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de jute pour contrôler le myriophylle à épi et sur le système d’installation mécanique « BLOCK-AID », veuillez cliquer ici.

Résultats du RSVL pour 2015 maintenant disponibles
Deux des activités les plus importantes de l’Association sont la mesure bimensuelle de la transparence de l’eau et la collecte périodique d’échantillons d’eau dans plusieurs lacs des bassins versants du lac Blue Sea et du ruisseau Blue Sea.  Ces mesures et la collecte des 2506 mesures RSVLéchantillons sont effectuées par des bénévoles selon les protocoles scientifiques établis par le «?Réseau de surveillance volontaire des lacs?» (RSVL). Le RSVL est un organisme provincial qui aide les associations de lac et de bassin versant partout au Québec à surveiller et documenter la santé de leurs plans d’eau. Dans le cadre de ce partenariat, les bénévoles de l’association effectuent les mesures et recueillent les échantillons tandis que l’équipe du RSVL analyse, interprète et publie les résultats. Le RSVL fournit également un soutien précieux dans d’autres domaines connexes. Vous noterez que notre participation au programme RSVL est financée conjointement par les municipalités de Blue Sea et de Messines.

Les résultats de 2015 du programme de surveillance de la qualité de l’eau pour de l’ensemble de la 2507 resultats RSVLprovince sont maintenant affichés sur le site web du RSVL (cliquez ici pour accès à ces résultats). En 2015, les lacs inclus dans le programme coordonné par l’Association comprenaient les lacs Blue Sea, Roberge, Grant, Laverdure, Beaudry, Grenon et, Profond.

On doit garder à l’esprit deux points dans l’interprétation de ces données?; tout d’abord, les prélèvements d’échantillons et les mesures de transparence font partie d’une étude à long terme?; les résultats varient d’une année à l’autre et sont représentatifs uniquement s’ils sont suivis sur période de temps prolongée. Deuxièmement, et plus important, ces résultats nous donnent qu’une partie de la réalité?; évaluer la santé d’un lac est une opération très complexe qui implique l’examen d’une multitude d’autres phénomènes, y compris le suivi de la croissance des plantes aquatiques et du périphyton, l’apparition des éclosions d’algues bleu vert, etc. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire «Évaluation de la santé d’un lac » sur notre site web.

L’Association commencera bientôt le programme du RSVL pour 2016, et nous sommes heureux d’annoncer qu’en plus des sept lacs mentionnés, nous commencerons la surveillance des lacs Clément et Castor. Nous sommes en mesure de réaliser un programme aussi complet à l’échelle du bassin versant que grâce au dévouement de notre équipe de bénévoles. Cette équipe est composée de Paul et Pierrette Dénommé, Robert Duval, Carl Novak, Dave Maclaren, Marie-Anne Poulin, Gilles Galipeau, Michael Donavan, André et Andrée Dompierre, Richard Latour, Charles Singh et Malcolm Hamilton. Nous les remercions ainsi que Don Karn, notre coordinateur du RSVL. Pour plus d’information sur ce programme, veuillez nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Revitalisation du ruisseau de Blue Sea
Le Comité de développement socio-économique de la municipalité de Blue Sea a récemment d’appuyer un projet pour la revitalisation et le développement du ruisseau du lac Blue Sea. Un sous-comité a été formé pour coordonner le projet et notre Association a été invitée à participer à la planification et l’exécution.

2508 RuisseauCe n’est pas le premier projet visant la réhabilitation du ruisseau. Dans les années 1990, un groupe de citoyens dévoués avaient entrepris une initiative similaire de concert avec le Conseil municipal de Blue Sea, le Service des loisirs de la municipalité et de propriétaires riverains. Dans le cadre de ce projet, on avait recueilli et amené au dépotoir municipal plusieurs camions d’ordures accumulées dans le ruisseau au fil des ans?; des clôtures électriques avaient été installées pour garder le bétail à l’écart du ruisseau?; plusieurs centaines d’arbres avaient été plantés dans un effort de reboisement des propriétés riveraines?; et des outils d’aides à la navigation pour les canoteurs et kayakistes avaient été produits comprenant des cartes pour la planification du trajet et des panneaux de signalisation pour l’identification des portages.

Le groupe de bénévoles responsable du projet, les Amis du ruisseau, est encore actif en 1998 quand l’apparition d’une floraison d’algues bleu vert sur lac Blue Sea entraine la formation du comité conjoint sur la préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau du lac Blue Sea. Une des premières décisions du comité a été de contracter l’Université du Québec à Montréal (UQAM) pour mener une étude caractérisant le lac Blue Sea. Un premier rapport, connu comme le rapport de Geiger, a été livré en 2000 et par la suite révisé en 2010.

2509 canoeisteAu moment de la première étude de l’UQAM, Les Amis du ruisseau ont convaincu le comité conjoint d’inclure le ruisseau Blue Sea dans le mandat de l’étude. Ceci à son tour a donné lieu à l’inclusion du bassin versant du ruisseau Blue Sea dans le mandat de notre Association. Conséquemment, le bassin versant de l’Association a été défini comme tout le territoire dont les eaux convergent dans le lac Blue Sea et dans le ruisseau Blue Sea jusqu’au point où celui-ci se jette dans Lac Perrault.

Le nouveau projet de revitalisation vise à protéger l’environnement naturel du ruisseau et à le rendre ainsi que ses milieux humides accessibles en canot et kayak. Et pourquoi ne pourrions-nous pas y taquiner la truite??

Surveillez les prochaines publications d’«?En onde?» pour plus d’informations sur le développement et l’état d’avancement de ce projet passionnant.

Conseils pour le printemps et l’été — un rappel
2510 tondeuseAvec l’arrivée des fleurs de printemps et les températures plus chaudes, beaucoup d’entre nous commencent à préparer nos chalets et résidences pour les activités de l’été. Alors qu’on procède à ce rituel annuel, n’oublions pas qu’au bord de l’eau, le nettoyage du printemps vient avec ses défis environnementaux, c’est donc une opportunité d’être plus écoresponsable. Vous trouverez sur notre site Web des conseils «?verts?» pour le printemps et l’été.

2511 feux dartificeFeux d’artifice — s’il vous plaît, vous abstenir
Comme discuté dans l’édition de décembre 2015 d’«?En onde?», notre Association n’encourage pas l’utilisation de feux d’artifice en raison de la fragilité de nos plans eaux et demande donc à tous les riverains de s’abstenir de les utiliser.

Assemblée générale annuelle : Marquez vos calendriers
2512 crieur
 
 
Notre 8e Assemblée générale annuelle aura lieu à la salle municipale de Messines, le matin du samedi 23 juillet. Les détails suivront. Pour l’instant, marquez votre calendrier.



En onde est une réalisation de l'Association du bassin versant du lac Blue Sea
Contributions : Dick Ryan, Don Karn, Robert Duval et Francis LeBlanc
Site Web : www.associationbluesea.org       Pour nous écrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.