entete conseils automne

Les jours raccourcissent et les nuits sont plus fraiches. Il est temps de songer à ce qu’il faut faire pour préparer nos chalets et résidences à affronter l’hiver. Suivent quelques suggestions à considérer lorsque vous vous préparez à subir le froid et la neige des prochains mois1.
 

Prévoyez maintenant le ruissellement du printemps

  • Assurez-vous du bon état du réseau d’évacuation des eaux de surface en inspectant votre propriété durant une forte pluie.
  • Effectuez les modifications requises du réseau d’évacuation des eaux et, au besoin, installez des dispositifs de contrôle du ruissellement.
  • Dégagez les fossés et ponceaux de dépôts sédimentaires, de roches et tout autre débris qui pourraient entraver l’écoulement de l’eau.
  • Dégager les gouttières et les descentes de gouttières de tout débris.
  • Nettoyer le limon des aires de ruissellement de l’entrée.
  • Au besoin, assurez-vous que les déflecteurs de crue soient bien en place.
  • Consultez vos voisins pour vous asssurer que les mesures envisagées n'affecteront pas leur propriété.

Quais

  • Peser le pour et le contre de remiser votre quai sur la terre ferme. Si vous êtes nouvellement arrivés dans la région, informez-vous auprès des voisins des conditions hivernales. Sortir le quai de l’eau peut contribuer à en prolonger la durée de vie utile et à l’empêcher d’être secoué par  les tempêtes hivernales ou d’être écrasé par la glace. Cependant, le fait de sortir le quai de l’eau peut à chaque fois en affaiblir l’ossature et endommager la rive.
  • Si vous croyez que vous pouvez laisser votre quai flottant à l’eau tout l’hiver sans danger2, assurez- vous que l’ancrage puisse permettre au quai de s’élever aux hautes eaux du printemps. Ensuite, détachez la rampe d’accès de la rive et placez-la sur le quai. Tant que le quai est bien ancré et détaché de la rive, il ne devrait pas être endommagé. Même si on peut laisser les quais à l’eau, il peut être difficile de décider où le laisser. évaluez les conditions ambiantes au cours de quelques saisons. Si vous n’êtes pas certain de la sécurité de votre quai, ancrez-le dans un endroit mieux protégé.
  • En ce qui a trait aux chaines, à l’exception de celles qui retiennent toujours votre quai, on peut les laisser dans le lac pour l’hiver. La façon la plus simple de les récupérer au printemps est d’y attacher un câble de propylène avant de les laisser tomber au fond de l’eau. Ces câbles flottent de sorte qu’au printemps, il sera facile de les utiliser pour récupérer les chaines.   

Planifiez le déneigement 

  • Pour éviter des inondations au printemps, choisissez un endroit pour accumuler la neige qui nuira le moins possible au ruissellement printanier.
  • Baliser et identifier les arbres, buissons, grosses roches, dispositifs de contrôle du ruissellement et autres objets qui pourraient être abimés par le matériel de déneigement ou qui pourraient endommager votre charrue ou votre souffleuse.
  • Si l’accumulation de neige sur les toitures ou les avant-toits pose problème, trouvez le moyen de renforcer le toit et/ou faites le nécessaire pour faire enlever la neige au cours de l’hiver.

Faune

Évitez les rencontres déplaisantes avec les animaux; tenez-les éloignés de la résidence ou du chalet.

  • Bloquez l’accès des insectes, petits rongeurs et chauve-souris par les fondations, les galeries et les escaliers; par les trous dans les toits ou les auvents; par les fissures dans les planchers, plafond ou murs; et par les point d’accès des fils ou de tuyaux.
  • Tailler les branches qui touchent au toit ou au mur de la résidence. Conserver le bois de chauffage loin des bâtiments ou dans un abri approprié.  Utilisez des ampoules jaunes pour toutes les lampes extérieures; les insectes seront moins attirés vers la maison la nuit.
  • Ranger soigneusement la nourriture et les déchets. Utilisez des poubelles à l’épreuve des animaux, conservez la nourriture pour animaux domestiques à l’intérieur et gardez votre matériel de barbecue propre et en lieu sûr. Ne mettez pas de viande, des os, des produits laitiers, du gras ou des grains cuits dans votre compost.

Feuilles d’automne

  • Compostez les feuilles ou utilisez une tondeuse hacheuse. Ne déposez pas les feuilles sur la rive ou dans les ravines ou dans l’eau.

Plomberie

  • Assurez-vous que les tuyaux d’eau, les pompes et les robinets extérieurs soient bien isolés ou drainés pour qu’ils puissent résister au gel. Ajouter de l’antigel – utilisez un propylèneglycol non toxique, aussi appelé antigel de canalisation de véhicules de plaisance – dans tout ce qui ne peut pas être drainé, comme le siphon de la toilette.
  • Protégez les vides sanitaires non chauffés. Si nécessaire, isolez les bases de la fondation.

Système électrique

  • Si vous décidez de couper l’électricité de la maison/du chalet pour la saison morte au moyen du disjoncteur principal, assurez-vous que les appareils électroménagers, le chauffe-eau et les radiateurs électriques soient éteints avant de couper l'alimentation. De cette façon, le redémarrage sera plus facile et sécuritaire à la réouverture du chalet.

Les moteurs de bateau et autres équipements électriques

  • Lorsque vous entreposez vos moteurs de bateau et autres équipements motorisés, ne vidangez pas le carburant. Utilisez plutôt un stabilisant de carburant (disponible chez votre détaillant ou votre marchand de pièces d’auto). Hivérisez les moteurs loin des plans d’eau. Remisez les moteurs de bateau, les tondeuses et les autres équipements motorisés dans un endroit sec à l’abri des intempéries. Recouvrez d’une couche d’huile tout ce qui peut rouiller durant l’hiver.

 

Pour d’autres idées pratiques pour la fermeture du chalet pour l’hiver, consultez ces deux articles dans « Cottage Life » :

  • « How to Close Out the Cottage in 2 Days » (ou comment fermer le chalet en 2 jours) à cottagelife :  com/14197/diy/tips-diy/close-up-the-cottage-in-2-days; (Cette page n'existe plus. 2017-11-29)
  • « 5 Things To Do Before Closing the Cottage » (ou 5 choses à faire savant de fermer le chalet) à cottagelife :  com/41324/diy/tips-diy/5-things-to-do-before-closing-cottage. (Cette page n'existe plus. 2017-11-29)
     

________________

1 Plusieurs des conseils présentés dans cet article ont été publiés à l’origine dans « On the Living Edge: Your Handbook for Waterfront Living » de Sarah Kipp et Clive Calloway dans le cadre du projet « Living by the Water ». D’autres conseils sont tirés des sites Web de « Cottage Life » et du Conseil canadien de la sécurité.
2 Au minimum, votre rive ne devrait pas être exposée aux tempêtes ou à plus de deux kilomètre d’eau libre. Comme les vents prédominants sur le lac Blue Sea sont du nord, il est recommandé de sortir de l'eau les quais flottants du côté sud du lac pour éviter qu'ils soient endommagés par le mouvement des glaces durant la débâcle du printemps.

Version PDF